Enfin les vacances !

le

Profite à fond de l’été, du soleil, de la plage et du dÉpaysement… Et rentre reposée et en pleine forme.

Voici quelques conseils utiles pour passer de bonnes vacances.

En vacances, de nombreux problèmes de santé ont pour origine des imprudences. C’est ainsi, par exemple, qu’un nombre important voyageurs prennent froid dès la première nuit parce que la climatisation de l’hôtel est réglée à son maximum. Et il existe bien d’autres maladies en vacances :

Problèmes gastriques et intestinaux on l’appelle souvent tourista, et elle n’a pas son pareil pour gâcher les vacances! Pourtant, il suffit de suivre quelques règles pour l’éviter quand tu séjournes dans des pays lointains : pèles le fruits et légumes, évites les crudités et les glaçons, ne bois que des boissons encapsulées ou préalablement bouillies (eau du robinet ou lait). Les crèmes glacées en provenance douteuse, qu’on achète sur la plage, risquent, elles aussi, de provoquer des problèmes au niveau de l’estomac ou de l’intestin.

Paludisme et autres maladies tropicales si tu envisages un voyage dans un pays tropical, parles-en le plus tôt possible à ton médecin. Selon ton pays de destination, il t’indiquera les vaccins obligatoires et saura te dire s’il est nécessaire de te protéger contre le paludisme. Suis très exactement ses prescriptions, même après la fin des vacances : en interrompant trop tôt un traitement, on risque de provoquer l’apparition du paludisme qui peut être mortel. Et bien en tendu, tu seras à jour dans tes vaccinations de la diphtérie / tétanos / poliomyélite.

Maladie du plongeur évite de prendre l’avion moins de vingt-quatre heures après une plongée profonde. La raison relève plus du domaine de la physique que de celui de la médecine : pendant cette plage de temps, des bulles d’azote peuvent continuer à se former dans le corps du plongeur, ce phénomène risque d’être accentué par une modification de la pression de la cabine de l’avion, avec comme conséquence des problèmes neurologiques et, plus généralement, divers symptômes de la maladie du plongeur. En effet, la baisse rapide de la pression pendant le vol à le même effet qu’une remontée trop rapide dans l’eau.

Pilule contraceptive si tu prends la pilule contraceptive, il est possible que tu sois obligée de tenir compte du décalage horaire. Ton gyné saura te dire comment procéder. Dans tous les cas, essayes de respecter l’heure suisse pour ta prise quotidienne.

Encore une précision importante : même les plus prudentes peuvent tomber malades, alors, si tu voyages hors des frontières, penses à voir avec ton assurance dans quelles conditions tu peux être soignée à l’étranger, et au besoin, souscris un contrat d’assistance spéciale.

 

Quelle quantité de soleil?

Le soleil réchauffe, il met de bonne humeur et fortifie les os. Sans lui, la vie serait impossible. Malheureusement,il présente aussi de sérieux inconvénients. La durée d’exposition au soleil que tu peux supporter sans rougir ou développer un mélanome dépend de ton type de peau. A chaque type de peau correspond un temps d’autoprotection. C’est lui qui détermine la durée pendant laquelle tu peux faire la crêpe sans risque.

Enfants ce sont les peaux les plus sensibles, c’est pourquoi il faut les protéger an moyen de chapeaux, t-shirts et de pantalons. Les surfaces de peau qui restent exposée doivent être enduite d’une crème solaire à indice de protection élevé. De toute façon, les enfants ne devraient pas s’exposer longtemps au soleil et resteront à l’ombre entre 12 et 15 heures.

Les peaux très sensibles sont très claires, souvent parsemées de tâches de rousseur. Il n’est pas rare que les personnes ayant ce type de peau aient les cheveux roux et les yeux bleus. Le temps de protection naturelles des peaux de type I de même que celle des enfants, n’excèdent pas 5 minutes.

Les peaux claires sont souvent celles des personnes ayant les cheveux allant du blond au châtains avec les yeux bleu, gris ou vert. Leurs temps de protection naturelle n’excède pas 20 minutes.

Les peaux mates correspond souvent aux personnes aux cheveux châtains aux yeux gris ou bruns. Leurs temps de protection naturelle n’excède pas 30 minutes.

Les peaux foncées plus résistantes sont souvent bronzées tout au long de l’année et bronzent encore plus en été. Toutefois leur temps de protection naturelle est lui aussi limité à 40 minutes.

Si vous souhaitez vous exposer au soleil plus longtemps que ne le permet votre type de peau, vous devez impérativement vous enduire de crème solaire à indice de protection élevé et faire un petit calcul : si vous ne pouvez pas dépasser 20 minutes d’exposition, par exemple, multipliez l’indice de la crème protectrice par ce facteur 20 minutes. Dans cet exemple, avec une crème à indice 10, vous pouvez vous exposer pendant 200 minutes aux UV.

Sunright 50 Face & Body - So Summer Collection 2018

20% du 23 au 30 juillet à 8h
Soit CHF25 au lieu de CHF33.70

Vos produits de protection solaire deviennent encore plus efficaces avec Sunright®. Une exposition prolongée au soleil peut avoir des effets nocifs sur votre peau. Elle peut notamment faire apparaître prématurément des signes visibles de vieillissement, tels que les rides et les ridules. Ils défendent efficacement votre peau contre les rayons UVA/UVB à l'aide d'une formule waterproof non grasse, et vous aident à vous protéger des signes visibles du photovieillissement. Rajeunissez l'aspect de votre peau avec le Sunright® 50 de Nu Skin®.

25.00CHF
Processing ...

Comment se protéger des coups de soleil

Tous les ans, habitue ta peau dès le printemps, par palier, au soleil d’été agressif.

Évite le soleil de midi

Au début des vacances, utilise un crème solaire à indice élevé (50)

Étale ta crème solaire une demi-heure avant l’exposition

Même avec une bonne crème protectrice, ne t’expose pas trop longtemps : tu ne peux pas augmenter ton temps de protection naturelle que dans la proportion de l’indice de protection de la crème, même si tu t’enduis plusieurs fois de suite.

A l’ombre aussi, tu es exposée aux rayons UV par réverbération : alors n’oublie pas ta crème solaire.

Une nourriture riche en béta carotène (les carottes et les betteraves rouges en sont bourrées) peut éventuellement réduire le risque de coup de soleil.

Attention: certains médicaments comme le millepertuis, les antibiotiques ou les huiles essentielles peuvent augmenter la sensibilité à la lumière et favoriser le coup de soleil.

 

To be continued….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


Adhère à notre newsletter!